L’étincelle du commencement

Chouette-en-folie-16

Alors voilà … Je suis ici … Et on m’a dit de me présenter. C’est vrai, quoi, c’est mieux de savoir à qui qu’on cause, qui qui nous parle, tout ça, c’est vrai c’est mieux. Mais fichtre que c’est dur. Ça demande un regard, voyez, le genre de regard qu’on a au moment du clic qui immortalise un moment précieux, ou flou. J’peux pas être extérieure à moi même. On est d’accord là dessus ? Bon … Y’a que les shamans hein qui peuvent être hors d’eux mêmes tout en étant eux quelque part ailleurs, et tout le monde n’y croit pas, donc … Dejà vous êtes fixés je serais pas objective. Vous savez aussi que la présentation sera biaisée parce que de toute manière, je vais pas vous dire que je suis laide, que je pue de la bouche, que je suis carrément asociale et que du coup je passe un bon tiers de ma vie derrière un ordi. Bah ouai, j’suis pas cruche non plus … Il faut que je me montre sous mon meilleur jour ! Enfin ….

Donc maintenant que vous êtes prévenus, je peux y aller franco et me tartiner l’ego de crème onctueuse, mmmmhh. Je signerais mes articles avec le pseudonyme d’Esoriak, d’où le diminutif ‘ Eso’, car c’est ma seconde identité, mon alter égo, trop douée pour ce que ma vraie moi foire toujours. Si ça intéresse quelqu’un le pourquoi du comment qu’il parle ou se taise à jamais !

Avant de signer Esoriak, j’aimerais pouvoir vous transmettre l’envie d’aborder certains livres sur les quels vous n’auriez pas parié. Par exemple, c’est un de mes paris. Ou alors partager le besoin fou que la plus part d’entre nous refoule ! Ce besoin de faire sortir tout ces mots de ma tête, tout ces maux de mon corps, tout couché sur papier vitré, et vous laissez commenter si cela vous a touché. J’espère … Je fais ma forte, je fais ma dure, je fais celle qui, mais le but ultime c’est ça. Toucher les gens. Sinon j’peux écrire dans un journal intime Diddle quoi. Mais si vous me lisez encore je vous fais confiance, quand on passer les dix premières lignes d’un billet, c’est qu’à priori on devrait aller au bout. Du coup, z’êtes touchés, vous commentez, pari gagné ! Bref … J’en étais à me présenter … Je comprend pas l’intérêt de se présenter puisque dans l’fond on est tout pareil. Mais vraiment tous pareils … Y’a que nos pensées qui nous diffère les uns des autres. Sinon bah, on fait ( presque ) tous 1 mètres et quelques, on a tous les cheveux d’une certaine couleur ( faites pas la gueule les chauves ! Vous avez bien des sourcils ! Bon ceux qu’ont ni cheveux ni sourcils … dites vous heureusement vous avez des bras, vous pouvez encore vous gaver de chocolat ! Pour ceux qui n’ont ni cheveux ni sourcils ni bras … Faites une pétition ! ) On fais tous pipi et caca, on essaye tous de se brosser les dents régulièrement, on est tous faibles comme des gerbilles face à l’incontrôlable puissance de l’amour. On s’est tous, toi, moi, elle, TOUS je te dis, retrouvé le cul par terre après avoir fait confiance à quelqu’un qui ne le méritait pas. Et on crois tous avoir appris de nos erreurs … Mais ça, c’est juste parce qu’on a pas encore eu le temps de les reproduire, mais ça, c’est que mon avis, savez … Tout le monde à un peu de bon sens, chacun à le sien, et chacun sa dose. C’est peut-être comme les chakras, il doit y avoir différents types de bon sens.. Moi j’ai pas hérité du meilleur type faut croire, mais je me rattrape. Je me rattrape parce que j’ai chopper le bon type d’humour, et le bon type de sensibilité. Parfois c’est pénible, j’vous l’accorde, mais la plupart du temps c’est cool puis c’est con, mais ça m’fait sentir meilleure, comme si j’étais plus .. plus … Vachement plus empathique que n’importe qui. Genre à un niveau quasi olympique.  Ce serait l’occasion d’gagner une médaille punaise. J’en ai plus gagner depuis une compétition de natation autour de mes 8 ans. Mais ceci ne m’empêche pas d’être vachement moins cultivé que d’autres, moins créative, moins impartiale, moins pragmatique. Ça fait de moi quelqu’un de profondément crédule. Pas naïve, parce que mon frère ( Ouep, j’ai un frère, ça y est vous avez appris un truc perso sur moi ! Présentation check ! Rho ça va je rigole … je vais quand même terminer… ) il dit que je sais repérer les schémas … Et ça c’est vrai. Je suis une bête en schéma, je vous vois arriver à des kilomètres bande de trouffions qui voulez me nuire ! Bref, je suis pas naïve, c’est juste que je porte en moi l’espoir. L’espoir d’un humain meilleur, d’une planète en meilleure santé, l’espoir d’un futur qui clouera le bec à tout ces vieux schnocks qui pensent que c’était mieux avant. C’est pas avec cette présentation que je vais transmettre l’espoir, je le sais bien, mais j’essaierais, au fil de mes lectures, je vous le jure, de pas perdre le fil…. Pas perdre le chemin… Suivre la route… Je vous laisse avec cette citation que je trouve fameuse et pleine de bon sens d’ Edmund Burke : “ Pour triompher le mal, n’a besoin que de l’inactivité des gens de bien.”

Publicités

6 commentaires sur « L’étincelle du commencement »

  1. Bonsoir Solene, c’est Pascale
    Je viens de te lire et je ne suis pas du tout surprise par ta narration : « Tu écris comme tu causes ». Meme une rencontre suffit…toute speed avec plein d’idées et de trucs à dire. On découvre, on s’interroge, on réfléchis, on tire certaines conclusions, ca peut nous faire nous interroger également sur nous-même… Bref un bon moment passé à te lire 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. lool c’est très très très bien bien et euh bien tout ça.
    Si tu te donnes les moyens, tu dépasseras chacun de tes maîtres mentor. Pas tout tout de suite hein. Mais un jour oui ! Ca va être un drole de chemin et on va bien rigoler yess !!!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s