Knock Knock #100wordstory

 

On tape à la porte. Trois petits coups résonnants jusque dans le salon. Il devina le poing d’une femme à la finesse du son.

C’est fou ce qu’un homme peut être bourrin jusque dans des moments si anodins.

L’habitude d’entendre le poing de Louis fracasser la porte d’entrée de son ancienne maison lui amena une pointe de nostalgie dans le regard quand il alla ouvrir.

– Bonjour Lucie, comment allez vous ?

– Haha, mais c’est à moi de poser cette question Antonio. Si vous me le demandez c’est que vous ça va.

– Comment le sauriez vous ?

– Je remarque. C’est mon métier.

Samedi 12 Septembre ( Rattrapage – again )

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s