Comment je sors d’un burn out créatif ou de la procrastination

C’est donc ça … Je devrais relire cet article écrit par La duchesse d’Erat un des 4. Et je ne suis pas la seule 🙂 Le titre dit tout, avis aux intéressé(e)s !

La duchesse d'Erat

Le 28 avril 2014, Grant Snider tweetait la question suivante : La procrastination tue-t-elle la créativité ou est-elle un élément essentiel de la créativité. Lorsque je l’ai lu, cela m’a rappelé un livre de James Young que j’ai lu l’an dernier.

Sketchnotes-technique-for-producing-ideasSon livre, A technique for producing ideas propose une méthode en 5 étapes pour produire de nouvelles idées. Il explique aussi le cycle créatif. Selon l’auteur, les personnes créatives passent par un cycle à deux phases : réception et production. L’intensité de la première phase est proportionnelle à l’intensité de la seconde. Si la première est superficielle, la seconde sera médiocre.

Pendant la phase de réception : deux phénomènes peuvent se produire : le blocage créatif et la procrastination. Le blocage est le résultat d’un burn out ( la personne a trop produit en peu de temps, elle a brûlé la chandelle par les deux bouts), la procrastination serait une…

View original post 255 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s