Chaque mot à sa place

L’internet comme dit pépé, c’est fou, tout y est possible, et dans les champs des possibles poussent des milliers de pâquerettes, chaque jour. Mais il y à une pâquerette que je connais mieux que d’autres, et comme je vous aime chers lecteurs, je pense à vous, et je sais d’ores et déjà que vous ne serez pas déçu de ses babillages.

Des blogs naissent chaque mois par milliers et il est difficile d’y faire sa place, aussi pour motiver un nouveau blogger tout frais ( même s’il n’a surement pas besoin de moi pour ça ) je tiens à lui faire de la pub. Il est exceptionnellement drôle ( là, c’est selon les points de vues mais en règle général la majorité tombe souvent d’accord sur ce point à son propos ). Je sais donc que vous ne serez pas déçu par ses écrits. Je n’sais pas trop quel but ou objectif il s’est donné mais le principe est simple : poster une histoire tous les jours. Cela peut être un texte de 200 mots comme de 4000, comme de 637, pas de limite ! Le but est encore une fois de travailler, toujours façonner, et améliorer notre art qu’est l’écriture. 

téléchargement

Sans plus tarder je vous présente le blog du hardkey sauvage, il est juste ici : Chaque mot à sa place, visitez donc ce nouveau blog, vous serez vite bercé par les idées originales que l’auteur véhicule dans ses écrits, et ses pointes d’humour c’est la touche du chef. Le côté clinique de la « déco » du blog doit aussi avoir du sens, en cherchant bien, ne vous arrêtez vraiment pas à si peu. J’espère que vous trouverez ses écrits aussi cool que moi 😀

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s