Liste : La bande son de ma vie

OUI, JE SAIS. J’ai pris le train de l’irrégularité, de la procrastination, de la désertion même. Je sais. Quand je disparais, avant de revenir, je fais toujours des tentatives de réapparitions qui échouent lamentablement, voilà, c’est comme ça, je fais avec. Bon, du coup, vu que j’ai X listes de retard,  X writing cats de retard, et un bon nombre de choses du genre photos que je voulais publier ici, je pense que je vais me relancer molo molo et pas tout balancer d’un coup. Faudrait pas que j’me fasse un arrêt cardiaque, c’est important d’aller à son propre rythme parait-il.

Bon, la duchesse à parler. Je vous rapporte ses propos.

Cependant, nous n’allons pas écrire à propos de n’importe quelle musique? Nous allons lister les chansons et morceaux de musiques qui sont gravés dans nos souvenirs les plus chers, qui peuvent évoquer un souvenir plus vite qu’autre chose, la musique qui vous rend heureux, qui vous donne le vertige.

Quelle musique est si imbriquée dans votre vie et votre personnalité que vous pouvez la jouer dans votre esprit sans l’écouter ? Quel morceau vous ramène instantanément à un moment particulier de votre vie comme si c’était hier ?

2.3 La bande son de votre vie

Je commence avec celle que j’écoute de plus en plus chaque année, c’est à dire que je ne me lasserais jamais de cette voix. Pour moi c’est un souvenir emprunt de beaucoup de jolies choses, même si avec les années qui passent et les potes en moins la teneur en nostalgie augmente un peu plus chaque fois.

Je poursuis avec une femme, que dis-je, une déesse, sérieusement cette musique me parlera toujours. Je pourrais aussi citer fast car, give me one reason parce que quand même, ce serait comme citer l’oeuvre de Dieu et oublier l’humain. ( Bon y’a encore des gens qui y croient, donc chut quoi, un peu de respect les sceptiques, merci. )

Je continue avec Damien, parce que voilà, un jour arrive l’adolescence, et franchement c’est dur à passer. C’est comme une course d’obstacle avec trop d’obstacle et pas assez de terrain pour prendre de l’élan voyez ? Quoi qu’on tente, on se casse la gueule, mais c’est pas grave si on va toujours tout droit, on arrive bien quelque part un jour, pas forcément à Rome mais Rémus vous en voudra pas, j’vous dis tant qu’on va tout droit, un jour on arrive. Keep Going. Donc, j’ai des souvenirs douloureux d’un ventre qui se tord à l’écoute de ces notes, chantonnant les paroles sans m’entendre à cause des écouteurs, sur le chemin du lycée. J’écoutais clairement toutes les chansons, mais j’ai des préférences évidentes. Notamment Pilule, Les meurtrières, Les Anarchitectures, mais disons que celle qui me donnait vraiment un coup de fouet c’était celle-ci. Ah oui, quand j’ai vu marguerite.

Hum, il y en a bien une qui me vient à l’esprit. Avant elle était à Nous cette chanson, à notre famille, j’sais pas trop pourquoi mais elle tournait beaucoup, puis un jour ça a été la chanson sur laquelle on a dit adieu à un membre de cette famille, et c’était chaud, même des années après je l’écoute pas tout le temps jusqu’à la fin, je peux pas toujours, mais bon, je peux pas faire une liste sur la bande son de ma vie et pas mettre celle-ci, ça n’aurait pas de sens, alors voilà, la liberté sur le bout de l’oreille et l’espoir qui palpite, les larmes qui combattent la gravité, les basses qui grésillent, tout ça. ( Ouai y’a Blue, de cowboy Bepop aussi, mais elle a pas le même poids émotionel ! )

Allez on va faire un peu dans le joyeux parce que je vous sent devenir tout morose. J’aimais bien The doors il fut un temps, et ce son j’en ai mangé matin, 10h, midi, goûter, soir, plus l’en-cas de la nuit. Bref voilà quoi, on reste dans le mélodieux, le truc pas déprimant du tout, parce que j’aime bien.

Et je vais terminer sur une chanson bien poétique que j’aime assez. Le texte est sorti d’un poème de Louis Aragon et cela fait peut-être deux ans que je l’ai découverte, je ne me lasse pas de ces mots. Aimer à perdre la raison, à n’avoir que toi d’horizon. Pour celui qui me porte tous les jours.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s